Stephan Vanfleteren

 

vanfleteren-profil

Photographiant Charleroi, Stephan Vanfleteren tente d’embrasser la ville du haut d’un terril autant que sous les néons d’un café où les solitudes s’escortent au bout de la nuit : Vanfleteren s’y immerge complice autant que témoin, n’emportant rien qui ne lui soit consenti. Toutes ces photographies sont nées de longues errances, de patientes conversations et de regards échangés. C’est un portrait plein d’amour d’une ville blessée pour laquelle le photographe voit briller un premier rai de lumière à la fin d’un sombre tunnel.

Stephan Vanfleteren (1969, Courtrai) a étudié la photographie à l’Institut Saint-Luc de Bruxelles (1988-1992). De 1993 à 2009, il a travaillé en tant que photographe freelance pour le journal De Morgen, tout en s’investissant pleinement dans ses propres projets. Il est spécialisé dans les portraits en noir et blanc et les reportages au long cours qu’il effectue en Belgique et à l’étranger. Actuellement, il travaille essentiellement pour des journaux et des magazines étrangers. Cofondateur des Éditions Kannibaal/Hannibal, il en est le directeur artistique. Depuis 2010, il est professeur invité de l’Académie des beaux-arts à Gand (KASK).

http://stephanvanfleteren.com/fr