ENFRNL

Les espaces

© Musée de la Photographie

Le Parcours découverte est un espace didactique qui s’adresse à toute personne curieuse d’apprendre et de se laisser surprendre. Ce parcours ludique initie aux notions essentielles de la photographie, abordant ses principes, son langage et ses usages. On découvre les précurseurs de la photographie puis le studio du photographe au 19e siècle. On rentre dans la camera obscura avant d’observer les propriétés de la lumière. On se penche sur les mécanismes et les particularités de la vision (perspective, point de vue unique) jusqu’à connaître ses limites (phénomènes de persistance rétinienne, illusions d’optique). On en vient progressivement au langage photographique où il est question de point de vue et de cadrage… des choix qui permettent de privilégier ou de bannir une partie de la réalité. Le parcours se poursuit autour de la diffusion de la photographie : photographies de presse, photographies publicitaires, images vraies ou manipulées à des fins esthétiques, politiques ou commerciales.

© Musée de la Photographie

La chambre noire argentique
Quoi de plus fascinant que de découvrir, démonstration à l’appui, le fonctionnement –et la magie– du développement photographique ! Ce formidable outil permet aux stagiaires de mettre en pratique leurs observations que ce soit à travers la création de photogrammes, le principe du sténopé ou pour les plus grands, en expérimentant les procédés utilisés par les surréalistes en chambre noire et les chimigrammes. Jeux sur la composition, sur la transparence, sur les nuances de gris, sur les manipulations d’images… Libre cours est laissé à la créativité.

© Musée de la Photographie

Le laboratoire numérique
Complément idéal à la chambre noire, il permet de suivre l’évolution technologique de la photographie. Grâce à l’outil informatique, les enfants de 6 à 12 ans abordent de façon concrète des notions «classiques» de la photographie comme le cadrage et la prise de vue mais est également sensibilisé aux pratiques liées à cette technique (retouches d’images via le logiciel photoshop, transmission de données) dans le cadre plus large d’une éducation aux médias.

© Musée de la Photographie

La salle du service des publics
Pour découper, coller, peindre, assembler, imaginer, créer, photographier, ce lieu accueille également notre atelier cyanotype dans le cadre… dans le cadre des stages, ateliers, workshops ou goûters d’anniversaire… le service des publics est doté d’une vaste salle dans la nouvelle aile du musée en liaison directe avec le parc.

 

© Musée de la Photographie

Le studio mobile
Vivre l’expérience d’une séance de pose en studio, c’est facile grâce au studio mobile ! Un outil du service des publics à découvrir lors des stages photo ou d’autres événements ponctuels. Chacun s’y voit offrir la possibilité de devenir acteur, d’apprendre, de dialoguer, d’imaginer et de créer dans un cadre ludique et stimulant avec à la clef un résultat graphique de qualité. En effet, ce procédé permet de compenser, à tout moment, un ensoleillement peu optimal ou inadéquat lors des prises de vues ou encore de profiter de notre vaste parc. Une autre façon d’appréhender le musée !
Grâce au soutien de la Région Wallonne

© Musée de la Photographie

La salle de projection du service des publics
Petite sœur de sa voisine dans les collections, c’est au bout du parcours découverte que la salle de projection du service des publics fait de l’œil aux jeunes visiteurs individuels et aux moins jeunes avec une programmation d’interviews. La sélection se renouvellera tous les 4 mois, à chaque changement des expositions temporaires. Un arrêt sur image dont le fil rouge est la technique photographique. Cadrage, lumière, profondeur de champ… des termes qui peuvent paraître abstraits mais qui sont le propre d’un choix, d’une intention particulière et sont indissociables de l’acte photographique.


COPYRIGHT © 2012 • DESIGNED BY WWW.MUSEEPHOTO.BE • ALL RIGHTS RESERVED